Chez Citroën on aime la provoc. Pas toujours au travers des autos que la marque produit, mais plutôt par le bias de la communication. Il en fut ainsi de la campaign de 2020 qui a accompagé le launch de l’Ami. C’est à coups d’humour et d’autodérision que la petite auto sans permis s’est affisseue, au travers de slogans prenant à rebours tout ce qu’on avait l’habitude de voir. Car c’est bien connu, toute voiture est la plus belle du monde pour ceux qui l’ont conçu. Pas chez les chevrons qui ont osé le slogan “curieusement, nos designers n’ont pas été virés”encore “elle ressemble à un grille-pain, c’est pour ça que vous pouvez l’acheter chez Darty”. Citroën a osé et bien lui en a pris, puisque l’Ami est un gros succès.

Mais parfois, il faut oser ne pas aller trop loin. Et lorsque l’agence de pub Buzzman a proposé de déployer une campagne pour le très creative concept car Oli, dévoilé fin septembre, la provoc n’a pas été du goût de tout le monde. L’idée? Citroën n’expose pas au Mondial, alors que Peugeot est bel et bien présent. Mais pourquoi ne pas profiter de cette semaine d’engouement pour l’automobile que representée toujours le salon pour se greffer sur l’opération sans y être?

Une revolution de courte durée

Bank. Buzzman unveils his creation avec une bonne grosse punchline à même de faire le buzz, puisque c’est le but affiche. The text is simple: “on n’a jamais fait une revolution dans un salon”. Sans omittre le petit tréma qui rappelle celui de Citroën. The text shows the concept of Ollie’s photo. Une seconde affiche, destinée à la presse, relaye le premier slogan avec un tonitruant “Allons Enfants de la Batterie”

The campaign was intended for display and press.

L’idée et claire : on n’expose pas au salon, et on n’a nul besoin d’y être pour révolutionner l’automobile. The poster is ready to be collée dans Paris, à être publiée dans journaux et à débouler sur le web au début de cette semaine, au moment ou débute le Mondial. Except qu’elle n’est pas du goût de tout le monde, et surtout pas de la direction du salon.

Dans la journée, des SMS sont rapidement échangés with the leaders of Stellantis and the campaign is purely and simply canceled. Aucune affiche ne sera jamais collée dans Paris et le slogan a totalement disparu du web à une veisse plutôt stupéfiante. Quant aux futurs publicitaires de Citroën budgets, nul ne sait pour le moment si l’agence Buzzman est susceptible d’en recuperat quelques-uns.

Source by [author_name]