Les douaniers d’Amiens ont procédé à la fouille du vehicle d’une jeune femme ce 16 octobre. À bord, ils ont notably trouvé de l’héroïne et de la cocaïne.

Certains des douaniers d’Amiens (Somme) étaiten en journée de contrôle, ce dimanche 16 octobre. Arrêtant des voitures sur la D928 près d’Abbeville, ces derniers ont bien rempli leur mission. Ils ont en effet stoppé une Renault Clio conduite par une jeune femme de 34 ans. Jusque là, rien d’anormal.

C’est en remarquant l’odeur s’échappant du vehicle que les members des forces de l’ordre se sont dit qu’ils étaiten tombés sur une sacrée cliente. Dec hemp effluents montèrent ainsi jusqu’aux narines des douaniers, qui décidèrent de prendre le temps de fouiller la Clio et la conductor.

Une recherche fructueuse, puisque cette dernière transportait sur elle une petite quantité d’herbe et de resine. Le plus important restait toutefois à venir. In fact, in the vehicle’s trunk, hidden in the emergency wheel arrangement, they were found de l’héroïne et de la cocaïne. 510 and 30 grams respectively, message Courier Picard d’Amiens. Une marchandise d’une the price is 17,800 euros selon les authorities.

The conductor recognizes the facts

Difficile de nier, pour la conductrice mise en reason. Cette dernière a donc reconnu les faits. Pour ce transport, elle devait ainsi toucher la somme de 450 euros. Ce qui lui aurait permis de régler des problèmes d’argent contractedés par le passé.

Cette dernière devait en effet “rembourser” 10,000 euros à des trafiquants, suite à une précédence affaire liée aux stupéfiants ayant mal tourné. The conductor avait été interpellée et placée en détention provisoire, en attente du procès en mars 2023. Remise en liberté, elle avait retrouvé un travail. Mais les huissiers frappaient nouvelles à sa porte.

L’axe emprunté par la jeune femme est typique de ceux des dealers ramenant de la drogue de Hollande ou de Belgique. Il est bien connu par les services de douane.

À lire aussi sur Auto-Moto.com :

Source by [author_name]